RURALITÉ & VIEILLESSE LA DOUBLE PEINE ?
NOUVEAUX DÉFIS, RÉPONSES NOUVELLES

21 OCTOBRE 2015 au CONSEIL ÉCONOMIQUE SOCIAL & ENVIRONNEMENTAL / 9, Place d'Iéna 75016 Paris

FEHAP : FÉDÉRATION DES ÉTABLISSEMENTS HOSPITALIERS & D'AIDE À LA PERSONNE

La Fédération des Etablissements Hospitaliers et d'Aide à la Personne privés non lucratifs est la fédération de référence du secteur Privé Non Lucratif présente dans tous les champs de la protection sociale. Les établissements et services Privés Non Lucratifs allient la mission de service public et un mode de gestion privée, pour l'intérêt collectif. Les missions d'intérêt général et d'utilité sociale des établissements sont les suivantes : garantir l'accès aux soins, la prise en charge et l'accompagnement de tous, assurer la permanence et la continuité des soins et la prise en charge tout au long de la vie de toutes les pathologies, de tous les handicaps et de la perte d'autonomie.

La FEHAP en chiffres, c'est plus de 4 000 établissements et services sanitaires, sociaux et médico-sociaux gérés par 1600 organismes gestionnaires (associations, fondations, congrégations, mutuelles, organismes de retraite complémentaire et de prévoyance), plus de 246 600 lits et places, 230 000 professionnels au service de 2,5 millions de personnes accueillies chaque année. L'accompagnement des personnes âgées est réalisé par plus de 1500 établissements et services adhérents.

Les problématiques rencontrées par les personnes âgées en milieu rural sont au cœur de l'action de la FEHAP, qui mobilise ses forces vives dans la lutte contre les déserts sanitaires, sociaux et médico-sociaux : les écarts dans l'accès aux soins, aux services et aux professionnels se creusent de manière importante entre les territoires, faisant peser le risque d'une France de la santé à plusieurs vitesses. Il est urgent de répondre à la demande d'une plus grande équité territoriale. Cela ne concerne pas seulement les zones sousmédicalisées, mais bien toutes les zones sous-dotées en structures sanitaires, sociales et médico-sociales, où les professionnels libéraux, mais aussi les établissements et les services à domicile, sont rares. Ces zones doivent impérativement être revitalisées par un travail précis d'analyse des terrains et d'identification de leurs carences.

Dans ce cadre, le secteur privé non lucratif joue un rôle majeur en France. De par leur gestion privée et les missions de service public qu'elles ont à assurer, les structures du secteur privé non lucratif se trouvent dans une position privilégiée à la fois pour constater les besoins non couverts des populations et pour inventer des réponses au plus proche des territoires et des personnes. La FEHAP s'attache donc depuis plusieurs années à encourager et mettre en valeur les innovations de ses adhérents. Depuis 2011, la fédération a particulièrement œuvré en ce sens : le 36ème Congrès de la FEHAP a porté sur l'innovation, un appel à innovations annuel a été mis en place avec la remise de trophées (402 dossiers innovants reçus, 29 lauréats primés, 4 cahiers de l'innovation publiés...), les projets innovants sont mis en valeur tout au long de l'année...

Fédération transversale et pluri-sectorielle, la FEHAP encourage les initiatives de tous ses établissements, du secteur sanitaire, social et médico-social, et apporte une analyse transversale à l'innovation. Ainsi, témoin privilégié des innovations concrètes qui impactent la vie associative, les usagers, les pratiques professionnelles, les ressources humaines, les systèmes d'information ou encore les pratiques médicales, la FEHAP s'associe à tous ceux qui, à ses côtés, y voient le gage de pratiques professionnelles et d'organisations toujours plus performantes et respectueuses des personnes. C'est ainsi qu'elle a choisi de s'engager à soutenir les premières Assises de la Gérontologie Rurale, dont elle est l'un des partenaires privilégié.

Pour plus d'informations : www.fehap.fr

© 2015 | Centre Marquiset. Illustration : © Sempe - Créa : © Atelier etc